Brouillard et découvertes

Les toulousains ont bien de la chance de pouvoir danser tout près de chez eux dans de nombreux lieux offrant des cadres et des ambiances variés. Et nous sommes toujours ravis d’y accueillir les tangueros et tangueras de la région qui viennent régulièrement nous rejoindre et partager nos soirées. Et si c’était à nous de leur rendre visite ?

Conscient de mon immobilisme personnel, le samedi 7 novembre j’ai donc pris ma voiture malgré le brouillard, direction Auch en compagnie de 2 tangueras.

Christine, qui nous avait invités pour cette soirée, via le yahoo-groupe nous a chaleureusement accueillis dans une salle confortable au beau plancher. J’ai eu le plaisir de pouvoir danser avec de nouvelles danseuses dont beaucoup ont commencé le tango assez récemment et ne fréquentent pas encore nos parquets. Et  nous avons aussi pu profiter des prestations d’un chanteur doté d’une superbe voix, David CASTRO, que nous aurons prochainement l’occasion  d’entendre à Toulouse. Avec sa partenaire Luz PAZOS, ils ont su animer cette soirée de manière remarquable, invitant hommes et femmes et nous gratifiant d’une chaleur enjouée permanente.

Coup de chapeau à Gilbert, toulousain bien connu, et ce soir-là infatigable taxi-boy.

Félicitations donc à Christine pour cette belle initiative et tous mes encouragements pour la suite.

Christian

Photo illustrant l'article: 

Commentaires

Comment: 
Oui, ce chanteur David dégage une belle profondeur et mérite toute notre attention. De plus et chose surprenante et rare, il aime chanter au milieu des danseurs sur la piste. Souhaitons lui une belle réussite dans ses projets.  

Comment: 

Merci pour ces 2 témoignages que je lis maintenant seulement. Cela m'inspire pour la prochaine milonga du dimanche 15 mars 2015 où David vient chanter de nouveau dans cette superbe salle. Les nouvelles danseuses du Gers ont évolué dans leur tango et commencent à venir à Toulouse, tanguéros Gersois aussi.

Au plaisir de vous y acceuillir et de partager ce moment.

Moment qui sera précédé de "Tango, les hommes et les femmes se parlent"

A bientôt,

Christine,