Leçons de Tango: Recette spéciale !

Comment transformer un(e) tanguero(a) dépressive en joyeux(se) dynamique ?

1° -  Pratiquer avec assiduité un travail corporel :

De la démarche hésitante, du déséquilibre, faire acquérir avec progressivité le pas assuré, l’équilibre, le déroulement du pied et de la cheville afin de  parvenir à une démarche féline, sensuelle.

2° - Accompagner le travail corporel par la musique :

Débuter à l’aide de violons discrets avec leurs va et vient réguliers, introduire le bandonéon pour suggérer l’inspiration et l’expiration, puis le dialogue de tous les instruments en crescendos et décrescendos pour évoquer les ressacs de l’océan qui portent et apaisent.

3° - Attendre environ 3 mois pour évaluer la sortie du tunnel de l’état dépressif, vers la lumière, la joie, le dynamisme.

Photo illustrant l'article: