Marco et Valeria Gonzales à la Milonga Endorfina le 23 Novembre

Allez, pour parler franchement, habituellement je regarde les "démos" d'un oeil bienveillant, un peu blasé, habitué à voir évoluer des "Maestros" très professionnels, y a rien qui dépasse, c'est net, c'est réglé comme sur du papier à musique...on regarde un brun médusé quand même par tant de professionnalisme... on applaudit, on rêve un peu en mesurant le chemin qu'il reste à faire et les efforts pour transformer notre tango plan plan et le faire évoluer vers quelque chose qui pourrait peut être un jour ressembler à ça...et hop au suivant...

Là je dois dire que j'ai été très surpris par l'originalité de la démo. Un vrai spectacle, de la gaieté, de la fraîcheur, et du professionnalisme quand même car tout est parfaitement maîtrisé.

On est un peu sorti du tango traditionnel avec des rythmes autres, tels que la zamba (danse du foulard), et une musique qui m'a un peu rappelé la musique des andes...

Ça bougeait, ça virevoltait, il te la soulevait comme une plume et la faisait tourner autour de son buste comme si elle pesait presque rien, et pourtant elle avait tout ce qu'il faut là ou il faut...bref elle était bien présente et elle gardait toujours la même grâce, et tous les deux avaient le sourire. Ils s'amusaient, ils semblaient vraiment prendre beaucoup de plaisir à cette présentation de leur savoir, de leur maestria.

Un très agréable moment, et moi j'en redemande.

Claude Gosselin

 

Photo illustrant l'article: