Mon récit au sujet des milongas de Buenos Aires

Voilà mon récit au sujet des milongas de Buenos Aires. J'y suis allée les 3 dernières semaines d'août. C'est mon 2ème voyage là-bas. Les photos et les vidéos sont de qualité moyenne mais elles donnent l'ambiance. 

  Cette narration donne un aperçu des sorties que j'ai faites et répond à des questions telles que :

« Alors, ils dansent vraiment bien les argentins ? »

« Est-ce vrai que les hommes et les femmes sont séparés ? »

  « Le cabécéo, La mirada, comment ça se passe ? »

 

   Mes choix de milongas se sont fait avec les conseils de mon maestro Hernan Villegas, ou des danseurs rencontrés sur place, ou de conseils d'amis déjà venus. Cela m'a permis d'aller à des endroits peu touristiques et originaux.

  J'ai consulté aussi sur internet HOY MILONGA et le fascicule TANGO MAP GUIDE, que l'on trouve dans les milongas ou les magasins de chaussures de tango. Il est très pratique car un plan est fourni pour indiquer les lieux.

Martes 12 Milonga NUEVO CHIQUE

  C'est le jour de mon arrivée. Dès le matin, sortie de l'aéroport, je suis en route avec toute cette circulation. Elle est dense et rapide. Les 2 roues n'ont pas toujours de casques, et les ceintures de sécurité rarement attachées. Wahou, je me sens déjà dans une autre ambiance !

  L'après midi, je décide d'aller à la Casa de Galicia San José 224, Milonga NUEVO CHIQUE, près de la place Mayo. Plaza où sont les mères « pleureuses ». l'association Madres de la plaza de Mayo s'y manifeste. C'est une association des mères argentines dont les enfants ont disparu pendant la guerre sale, la dictature militaire (1976-1983). Depuis 50 ans, tous les jeudis les femmes s'y réunissent.

MILONGAS de Buenos Aires Août 2014MILONGAS de Buenos Aires Août 2014

 

1° piso. Milonga NUEVO CHIQUE. DJ Bernado m'avait gentiment conseillé d'aller dans les milongas de fin d'après midi pour aller y vivre l'ambiance.

Ce jour là, c'est gratuit.

  Je découvre cette salle ancienne d'un haut plafond aux murs jaunis, une salle comme j'en avais l'image de vieux endroits de tangos avec ce plaisir de la musique et des danseurs, tout est là.

   Je vais aux toilettes pour commencer (faire mes marques !) et là, il y a les femmes qui sont « comme à la maison » : ça papote, ça se maquille, ça rigole. Le lieu est transformé en une grande salle de bain avec lavabos, entre copines. J'y mets mes chaussures, un peu de rouge à lèvre, histoire de faire pareil. J'échange quelques mots, je me sens bien timide. Disons que je me sens étrangère et dans la découverte.

Assise à une table que j'ai choisie, je prends une consommation et je suis invitée une 1ère fois.

Puis d'autres fois avec des temps de pause ou je repère les danseurs qui m'intéressent mais qui ne m'inviteront pas. Ils ont leurs amies, leurs habitudes et je suis nouvelle.

   J'ai passé un moment sympathique et dansé de façon basique, comme l'était cette milonga, plutôt « pépère ». Et je reviens avec une carte de visite d'un danseur prêt à me raccompagner !

 

Miercoles 13 MALDITA MILONGA

Lieu, Buenos Aires Club, vers la la place Mayo aussi, la MALDITA MILONGA avec l'orchestre El FRONTE, orchestre très dynamique, plein d'énergie. L'ambiance est jeune et les allures décontractées.

  Ça circule un peu dans tous les sens mais il y a quand même cette ligne de danse qui se dessine. Les niveaux de tango sont variés.

  A ma table ronde où je suis, on est serré. J'aime cette ambiance. Je rencontre une française Emilie, et 2 argentines qui m'accueillent. C'est une soirée bien sympathique avec quelques tangos basiques.

   J'attends le taxi avec une des argentines de la table. A cette heure, on les trouve facilement ces taxis jaunes. Un jeune couple de tanguéros se proposent de nous raccompagner à nos lieux respectifs. Super sympas, surtout que je n'allais pas les aider pour leur expliquer mon chemin !

jueves 14 chanteur ALBERTO PODESTA

Je passe cette après midi au Festival mondial à La Usina Del Arte, ancienne usine transformée pour les arts et la culture, voici en photo, l'entrée :

MILONGAS de Buenos Aires Août 2014

 

 

qui se situe dans le quartier La Boca,MILONGAS de Buenos Aires Août 2014

  Je vais écouter dans une superbe salle l'orchestre TIPICA SANS SOUCIS avec la présence exceptionnelle du chanteur ALBERTO PODESTA de 90 ans, chanteur de l'orchestre de Miguel Calo, Carlos Di Sarli, entre autres. Ecoutez ! 

 

  Je suis accompagnée De Jorge Alio, artiste peintre qui a exposé au festival de tango Toulouse début juillet. Je découvre les lieux, héhé !

MILONGAS de Buenos Aires Août 2014

Il est question d'Anibal Troilo, dit Pichuco, bien sûre puisqu'il aurait ces 100 ans cette année 2014

MILONGAS de Buenos Aires Août 2014

  Jorge me fait découvrir le restaurant d'un de ces amis, Francisco, dans le quartier la Boca. On y trouve une salle de tango avec un beau parquet, un bon son pour des tangos classiques. La musique y est présente pour accueillir ceux qui se lèvent de table pour un tango ou deux. Sur les photos ci-dessous, on voit 2 œuvres de Jorge Alio.

MILONGAS de Buenos Aires Août 2014

MILONGAS de Buenos Aires Août 2014MILONGAS de Buenos Aires Août 2014

 

Viernes 15 août MILONGA YIRA YIRA et MILONGA LA VIRUTA

Centre Region Leonesa, Humberto 1462. E Endroit assez typique, très grand. Il y a une bonne fluidité sur la piste malgré le grand nombre de couples. Je suis avec des amis rencontrés à mon hébergement et Jorge qui nous a réservé une table comme il se doit sinon il n'y apas de place.

  Ce soir là, il y a l'orchestre JUAN D'ARIENZO, (ils étaient au festival d'Albi quelques mois après). Que tangaste ! Un son, une énergie, des morceaux joués à la perfection, enfin l'ambiance d'Arienzo ! Superbe !

  Dans la soirée, on y danse une grande chacarera. Oh la la, ça change des chacarera de Toulouse. Il y avait une patate, une allégresse, la musique dans la peau, « du chien » dans la danse.

  J'ai dansé de bons tangos, plutôt entre nous car il y avait beaucoup de monde.

  Et nous terminons la soirée A Palermo SOHO, MILONGA La VIRUTA. Même à cette heure très tardive, tout est en mouvement, les musiques de tangos sont classiques et énergiques. J'ai très bien dansé et aussi très mal dansé !

 

Sabado 16 MILONA DEL PUERTO

Direction Galpon de La Boca, à côté de La Usina del Arte.

Voici une photo d'un café dans le quartier avec  musiques et tangos .                      MILONGAS de Buenos Aires Août 2014

A la MILONA DEL PUERTO organisée dans le cadre du festival mondial. Elle est gratuite, comme tous les autres événements du festival tels que les cours de tango, concerts, milongas, expositions, etc.

MILONGAS de Buenos Aires Août 2014

 

Puis, je suis allée à La Usina,

MILONGAS de Buenos Aires Août 2014

 pour écouter Los classicos del Futuro/tango Garage, Astillero, dans cette grande salle d'un bon acoustique.

MILONGAS de Buenos Aires Août 2014

 

Domingo 17 TANGO SUR LA PLACE DORREGO

  Après la féria de San Telmo, le grand marché aux puces, avec des musiciens de rue et beaucoup de monde,

,MILONGAS de Buenos Aires Août 2014

MILONGAS de Buenos Aires Août 2014

   C'est le tango dehors, sur la place Dorrego (même quartier). Les organisateurs scotchent des bandes de lineaux au sol et au fur et à mesure, les danseurs occupent la piste qui se construit.

   La température est douce pour un hiver et cette milonga a lieu toute l'année. Tout le monde s'invite facilement, j'y fais de belles rencontres tangos !  

Lunes 18 MILONGA  EL ROJO

  Je me rend à Historico Marabu, près de l'Obélisco à la milonga EL ROJO. C'est un conseil que j'ai demandé  à Emilie la française rencontrée à La Maldita Milonga le mercredi 13. Et elle m'en parle car il y a un orchestre. 

  On me place à une table de femmes, qui comme moi sont venues « solita ». Nous attendons les regards des cavaliers....Je me suis déplacée plusieurs fois pour être mieux vues et cela a fonctionné. 

  Dans la soirée, le DJ a passé 10/15 mn de musiques non tango (rock, salsa ou variétés) où chacun danse en solo ou par 2, de façon décontractée.  

  Un tirage au sort a lieu pour gagner une bouteille de champagne. C'est le moment de suspens qu'amène l'organisatrice/animatrice avec beaucoup d'énergie dans sa façon de parler ! 

 

Martes 19 MILONGA LA INDEPENDENCIA

La Indépendencia, vers San Telmo, 572 Av Indépendencia. Avec Hernan Villegas, un de ses amis et 2 autres français. Milonga où l'on peut manger des pizzas. Endroit simple, peu de monde mais de bons et jeunes danseurs. Un local et une décoration  à l'ancienne, typique.

MILONGAS de Buenos Aires Août 2014

MILONGAS de Buenos Aires Août 2014

  

Miercoles 19 MILONGA LO DE CELIA et MALDITA MILONGA

Lo De Celia, les couples sont  en abrazo cerado avec des petits pas pour la marche, des demi-tours, et des 8 coupés pour la plupart du temps. La moyenne d'âge est de 60 ans peut-être. Il y a une bonne fluidité du bal.  

  Il y a eut les 10/15 mn de musiques variées (rock ou salsa ou vaiétés) où chacun danse en solo ou par 2 de façon très décontractées.

   Puis, nous nous rendons à une 2ème milonga car Lo de Célia se termine tôt. Je suis de nouveau à Buenos Aires Club, Maldita milonga avec l'orchestre El Fronte, comme tous les mercredis. Toujours une grande énergie des musiciens !

 

Jueves 21  concert jazz, à La Botica Del Angel, MILONGA TANGUEANDO
MILONGA SALON COHABAMBA et MILONGA LOS ZUCCA

  • Je suis invitée à un concert jazz, à La Botica Del Angel. Musée déclaré Patrimoine Culturel de Buenos Aires, avec des œuvres d'art, des manuscrits et des objets conservés de Carlos Gardel. Ce fut aussi un lieu où il y a eut des rencontres d'artistes tango comme Piazzola.

MILONGAS de Buenos Aires Août 2014

Même les toilettes sont dans l'art MILONGAS de Buenos Aires Août 2014

MILONGAS de Buenos Aires Août 2014

  • Puis avec les amis, nous nous rendons au SALON COHABAMBA 444 Cohabamba, organisateur 2X4 OCHO. Mais je reste 10 mn seulement car il y a beaucoup de monde, plutôt jeunes et pas de places pour s’asseoir.
  • Je vais à la milonga de LOS ZUCCA, Au Centre Region Leonesa, Humberto 1462, même lieu que vendredi 15 pour la milonga YIRA YIRA, mais ce n'est pas le même organisateur.

   Il y a beaucoup de monde aussi. L'ambiance est installée depuis un moment. C'est assez difficile de m'introduire. Je danse peu et pas très intéressant.... Bon, c'est comme ça ce soir là. A trop vouloir courir  après la milonga « idéal », je n'ai rien dansé comme j'aime.

  

Viernes 22 LA MILONGA PARAKULTURAK

 A Palermo Soho, au salon Caning, La Parakultural

 Superbe salle, beaucoup de monde.

 C'est le RV de quelques maestros et notamment de couples qui vont participer au mondial. On y voit du « beau monde ». Et on y est bien vêtu ! Il y a quelques démos et notamment des participants du mondial. C'est une grande soirée. 

sabado 23 LA MILONGA CACHIRULO et LA VIRUTA

 Lieu El Obelisco, avenue Entre Rios 1056, la milonga CACHIRULO.

 J'arrive 45 mn/1h après le début de la milonga. Tout le monde est installé et placé par l'organisateur. Cette grande salle typique est complète, c'est samedi ! Les femmes, rayonnantes, d'un côté, et les hommes, bien habillés aussi, de l'autre.

   L'organisateur, repère la francesa que je suis, un peu comme une brebis égarée, et me place côté hommes et derrière eux. Merci....Je suis donc la seule femme à cette endroit....entourée d'hommes, ça fait bizarre.....

On aperçoit les femmes sur cette photo.

MILONGAS de Buenos Aires Août 2014

  et  le mur d'hommes derrière lequel je suis !

MILONGAS de Buenos Aires Août 2014

  Mais du coup, je réussis facilement mes miradas ! Le niveau de danse est bon, les danseurs se choisissent vite et je repère qu'ils s'invitent entre eux. Je vais avoir quelques bons danseurs quand même. Peut-être m'avait-il vu danser avec mon maestro qui était à la même soirée.

  L'organisateur nous présente, avec fierté ou plaisir, les démos improvisées des maestros présents ce soir là. C'est une grande soirée « classe ». 

  Je sympathise facilement avec un américain Richard. Il y a peu de touristes à cette époque mais on se reconnait vite. Nous terminons la soirée à LA VIRUTA, à l'association Arménia, Armenia 1066.

   L'ambiance y est tonique, dynamique même à cette heure de la nuit. De bons danseurs sont au rendez-vous ainsi qu'une grande chakarera avec la fougue des argentins et des jeunes personnes ce soir là. Vidéo de Richard.

https://www.youtube.com/watch?v=fOL92q8tsB8

Nous restons jusqu'à la fermeture, c'est à dire 7h du matin ! ! !

  

Domingo 24 MILONGA DEL PUERTO

MILONGA DEL PUERTO à La Boca avec l'orquestre Sexteto Milonguero , je les avais rencontrés à une milonga du festival de Toulouse en juillet, dans le cadre du festival Tango Postal. L'espace est très, très, très grand !

 

 

Lundi 25 LUNAPARK, final del mondial

J'assiste au final del mondial du tango de piste.

  

Martes 26  MILONGA PORTENO Y BAILARIN

 C.STASI, Robiamba 345 con l'orquestre Sexteto Milonguero.

  Il y a 2 endroits de danse dans le même lieu. Je suis, accompagnée d'amis, installée dans la salle où a lieu le concert. J'écoute pour la 3è fois Sexteto Milonguéro (à Toulouse et à la milonga Del Puerto) que j'apprécie d'une autre manière car nous sommes dans un lieu plus intime.  

  Je profite de la proximité des musiciens pour me faire photographier avec le chanteur, qui accepte avec beaucoup de sympathie pour moi et pour le souvenir de sa venue à Toulouse.

MILONGAS de Buenos Aires Août 2014  

Miercoles 27 

Pas de sortie, j'ai beau vouloir en profiter au maximum mais, « je rends les armes » je suis trop fatiguée.

 Jeudi 28 

Pareille !

  Viernes 29 CONFETERIA IDEAL et MILONGA SIN GOMINA

  • La Confeteria Idéal, cadre typique, à voir. L'ambiance est très traditionnelle. Moyenne d'âge, heu...60 ans je pense. Je remarque une vielle femme voûtée et d'une démarche difficile mais accompagnée d'un danseur d'une quarantaine d'année bien élégant. Je comprends que c'est un taxi danseur. D'ailleurs, il n'offre pas de regards ni de « cabécéo ». Il ne danse qu'avec elle, il en prend soin, il danse quelques pas de temps en temps car elle paraît vite fatiguée . Mais je la vois heureuse de ces moments de tango.

   J'avais remarqué déjà ces hommes qui accompagnent une  femme, soit une touriste ou une femme un peu âgée. C'est impossible de danser avec eux, ils restent concentrés sur leur partenaire (ou cliente) avec un tango bien placé, net, élégant.

Photos : vitrine de la Confétéria Idéal

MILONGAS de Buenos Aires Août 2014

Peinture des pas de la salida, au sol sur le trottoir,        devant La Confétéria.

 MILONGAS de Buenos Aires Août 2014

  • 2ème Milonga SIN GOMINA, Chile 1351 2 orchestres dont je n'ai pas retenu les noms... Endroit très décontracté, une sorte de hangar pas très grand mais complet. On est hors des conventions habituelles, à part les regards qui aident pour se rapprocher et s'inviter.

  Les 2 orchestres sont pleins d'énergie ainsi que les danseurs. 

  A la fin de la soirée, quelques personnes s'installent avec bandonéon, guitare, percussion. De la musique tango improvisée arrive, avec du chant aussi, qui vient de la salle ! Et de la poésie à un moment donné ! Il est tard dans la nuit et c'est super : de l'improvisation, de la créativité et de nouvelles connaissances chaleureuses pour m'accompagner dans cette ambiance.

Il n'y a pas d'image sur cette vidéo mais on entends un moment.

  

Sabado 30  MILONGA DEL ROJO

  A nouveau je vais à la MILONGA DEL ROJO, comme le lundi 18 mais à un endroit différent, Plaza Bohémia, Alsina 2540 

  L'accueil de l'organisatrice est chaleureux, je crois qu'elle me reconnait. Je suis placée à une table de femmes très accueillantes. 

  Pour le tirage au sort avec les tickets d'entrée, c'est une paire de chaussure qui est à gagner.

  Et comme à son autre milonga du lundi, place aux 10/15 mn de musiques variées (rock, salsa ou variétés) où chacun danse en solo ou par 2.

  A un moment donné, l'organisatrice annonce au micro qu'il faut respecter la ligne de danse et « los pies al piso  porque hay mucha gente». Il y a en effet beaucoup de monde, il n'est donc pas question de faire des voléos.

   Je perçois cette soirée comme la sortie du samedi soir avec des habitués et des danseurs moyens ! Rien à voir avec Cachirulo du samedi précédent.

  J'y rencontre un danseur qui, comme souvent dans les soirées, après m'avoir demandé directement si j'avais un mari, se propose de me raccompagner. Cette fois je suis ok car je me sens en confiance. Il m'invite le lendemain à une milonga. J'accepte pour ma dernière soirée.

 

Domingo 31 MILONGA LA MILONGUITA  

  Mon cavalier me conduit à La Milonguita, au Club Ciudad de Bs Aires, Av Del Libertador 7500

   J'ai eut des doutes à un moment donné au sujet de ce nouvel ami car le chemin était bien plus long que ce que j'avais vu sur le plan. En fait, j'avais confondu la station de métro Congreso qui est au centre de la ville, avec la station Congreso De Tucuman qui est au nord ouest de Buenos Aires, complètement à l'extérieur. Mais c'est ainsi qu'il m'a fait une belle visite de cette avenue Del Libertador, par Palermo et l'hypodrome.

 

   Arrivé à la milonga, mon cavalier me propose de m’asseoir à une table de femmes. Comme cela, je serais plus facilement invitée que si j'étais installée avec lui. Je me retrouve avec un petit groupe de copines qui furent très sympas avec moi et avec qui  avons parlé des différentes façons de danser des tanguéros, discutions de femmes entre femmes ! 

Le sol est du carrelage, c'est rare.  

Je n'y ai pas vu de touristes. 

   C'était ma dernière milonga. J'ai été invitée selon mes choix et je me sentais plus à l'aise pour refuser des invitations, et cela afin d'éviter de me fatiguer avec des danseurs qui dansaient de façon basique.

 

  Cette année, je ne suis pas allée à LA CATHEDRALE (endroit original), à GRICEL (endroit typique), al BESO (endroit typique aussi) comme l'an passé. Et il y a encore beaucoup d'autres milongas à découvrir.......je verrais cela l'année prochaine.

 

 

 Dans l'ensemble, j'ai trouvé que NOS MILONGAS FONCTIONNAIENT SUR LE MEME MODE MAIS C'EST DIFFERENT :

  • DANS UNE TANDA (4 musiques qui se suivent et qui se dansent avec le/la même partenaire), entre chaque morceaux, le couple se lâche et va discuter de choses et d'autres. Puis il va reprendre sa danse. Là, l'intro du morceau a eut le temps de passer ! Et tout le monde fait ainsi, un peu obligé puisque celui qui est devant ou derrière fait de même.

 

  • LES MUSIQUES ont été des plus classiques. Ce sont bien les musiques que nos DJ choisissent en France. Mais il y a quand même une note plus Argentine et je ne sais pas en dire pourquoi ni comment. Je me dis que c'est l'âme de là-bas. Et je l'explique aussi du fait que l'on entend les mêmes titres, les plus connus et les plus beaux, que l'on retrouve d'une milonga à une autre. 

Je n'ai pas entendu de nuevo ou d'électro là où je suis allée. 

Quand aux DJ, selon les endroits, il arrive que l'on ne les voit pas de la piste de danse. Ils sont installés à part.

  

  • LA MIRADA ET LE CABECEO sont bien d'actualité. Mais il y a aussi le cavalier qui vient devant vous pour inviter (c'est vrai que c'est gênant). Certains, les mains dans les poches, traînent leur chaussures et leur regards sur les femmes mais envain... 

  En général, ce sont les organisateurs qui placent les danseurs au fur et à mesure de leur arrivée ou de leur réservation. ICependant, il est par moment nécessaire de se déplacer pour se mettre dans le champs de vision de la danseuse ou du danseur quand les salles sont très grandes. Et là, le regard de la femme (mirada) et l'approbation de l'homme avec son mouvement de tête (cabéceo) peuvent se faire.

  

MON REGARD SUR LE FEMME. Je trouve que la tanguéra argentine (quand elle est bonne danseuse) a un balancement du bassin particulier et les fesses qui rebondissent quand elle pose ses pas. J'y vois une tonicité et un bon ancrage au sol. J'ai trouvé dans l'ensemble que la femme avait du tempérament, de l'affirmation, las morachas afirmadas.

  

 POUR LE STYLE DE DANSE

   Peu de figures démonstratives, peu de voléos. Le couple va pratiquer marche, 8 arrière, 8 coupé ou 8 milonguéro, Tour (ou demi-tour) à Dr et à G, rebond et salida bien sur (et avec le pas arrière). Mais tout cela est vécu dans le rythme de la musique, avec le jeu des instruments, des contre temps et là, c'est une grande différence ! ! !

  Tous les niveaux de danses sont représentés. Il y a même des débutants ! Enfin, je dis cela pour casser le mythe du bon danseur ou de la bonne danseuse que l'on rencontrerait en Argentine seulement !

J'ai remarqué plus d'ordre dans la circulation du bal.

  

De retour à Toulouse, MILONGA TANGUEANDO

 Ha « mes » cavaliers ! J'ai été contente de m'en éloigner et je suis ravie de les retrouver !

   Je suis avec mes nouveaux apprentissages, mes nouvelles observations et nouvelles sensations que j'ai plaisir de partager. Et je suis heureuse de me sentir « chez moi » et avec mes amis !

Mais quel beau voyage ce fut !

 

Christine Foucher, passeuse de tango, Auch 32 http://www.equilibrencorps.sitew.com
https://fr-fr.facebook.com/christine.foucher2