Que pensent-ils nos hommes ?

Forums:

Que pensent-ils nos hommes,  qui ne pratiquent pas le tango,  lorsque nous les "abandonnons" pour voler vers d'autres bras ?
Doivent-ils craindre que nos abrazos de velours se transforment en folies horizontales ? doivent-ils craindre de nous perdre ?
Peuvent-ils comprendre ce qui nous pousse à danser encore et encore,  à la limite de l'épuisement ?
Comment leur expliquer que notre passion dévorante pour le tango n'a pas d'impact sur notre vie privée ? Nous croiront-ils vraiment ?
Je m'interroge.....mais pour moi la réponse est claire : il n'y a pas d'interaction entre la vie amoureuse et la danse si un  sentiment fort nous relie. De plus,  il n' est pas besoin du tango pour papillonner  si le corps nous en dit !
Certes nos toilettes fendues, nos chaussures à talon, notre apprêt minutieux  pourraient tenter quelques tangueros à l'affectif en berne , mais  nous sommes à même de résister  car tout se passe au  d e s s u s  de la ceinture.
Sauf que !  nos maris ou compagnons ne connaîtront jamais cette osmose qui nous transcende lorsque  nous sommes  à l'unisson avec notre guideur et la musique. Il existera toujours entre nous ce merveilleux instant suspendu, cette aura voluptueuse et la magie du tango que nous ne partageons qu'avec un inconnu. ....
Là hélas !  pas de réplique sauf peut être  "lève-toi et danse" !!!
Nicole B.

 

TAGS:

Comment: 

Joli texte Nicole

Comme "homme danseur" j'adhère tout à fait à ces propos

C'est ce que je ressens et c'est aussi le discours que je tiens aux touristes non danseurs que j'accompagne parfois dans une milonga portègne pour leur expliquer ce qu'est le tango et ce qu'il n'est pas

A chaque fois je reçois en retour le même étonnement et un intérêt certain mais que se disent-ils entre-eux après avoir quitté la milonga ?

 

 

Comment: 
 J'ai un plaisir immence à décourvir des danseurs  et à vivre avec eux la sensation extraordinaire d'une écoute musicale commune et c'est bien avec des danseurs que je partage ces moments et non des hommes mais le tango est une danse de couple et je n'aurais jamais poussé la porte des cours en solo. Le tango nous en partageons  la passion et lorsque je danse avec lui je ne danse pas avec un danseur, mais bien avec mon homme.   

Comment: 
En ce qui me concerne, j'ai toujours été intriguée par les femmes qui ont une vie de couple et qui "laissent" régulièrement leur mari sur le carreau pour aller en milonga. L'inverse est vrai aussi mais je ne pense pas que cela soit autant le cas. Sans parler des personnes seules et célibataires qui fréquentent les milongas et qui représentent une part non négligeable des milongas mais ceci est un autre sujet. Certes, l'homme n'est pas censé avoir le même centre d'intérêt mais quand même. Il faut qu'il soit de bonne composition ... Quand on est en couple avec éventuellement une vie de famille bien établie, je trouve difficilement concevable de m'échapper chaque week-end pour aller danser avec des inconnus et écumer les milongas, festivals et marathons en mode solo. Car s'il y a bien une danse de l'intime, de l'émotion, une danse qui transcende pour reprendre l'expression, c'est bien le tango. Et je ne vois pas comment, on peut ne pas la partager avant tout avec son compagnon ou sa compagne. Je trouve ça inimagineable personnellement. Le mari sera ravi d'apprendre que son épouse recherche la transcendance et l'émotion pure avec une autre personne que lui LOL  

Comment: 
je reviens de Calpe festival international du 1er au 4 novembre organisé par Victoria Huang y David Reus excellente ambiance et organisation  , en avril du 28 au 1er mai 2018 festival de Benidorm , j'y retourne en 2019 du 30 avril au 5 mai  et pars fèter le nouvel an  àTordesillas (Valladolid) du 28 décembre au 1er Janvier et toujours organisé parVictoria et David de l'association Benidormtango un couple fort sympathique ,l'ambiance Espagnole décontractée qui me rappelle mon séjour à Buenos Aires en novembre 2017 et toujours plus de femmes que d'hommes qui viennent de toute l'europe !. Pendant ces séjours tango tout se passe dans un hotel : miam miam , dodo , tango la voiture au sous sol de l'hotel   , orchestre argentin , show champion du monde tango salon et tango scénario , invitée la grande artiste Russe Eleonora Kalganova qui invite ses élèves à danser pendant les milongas . la différence entre les associations Françaises et Espagnoles et que les Espagnoles travaillent ensemble contrairement à certaines associations Françaises qui n'apprécient pas la concurrence et formant des clans dans les milongas  , me concernant c'est du vécu et je n'y remet pas les pieds au moins je ne gènerais plu s .

Comment: 

Carlos : quel rapport avec le sujet "que pensent-ils nos hommes" ???