Retour de Ste Enimie 2015

Cette fois ci encore plus que les 2 années précédentes j’ai l’impression d’effectuer un retour à la vie « normale ». En effet ces 2 journées de week end tango à Ste Enimie se prolongent en 3, 4 jours, ou plus, de détente, pour bon nombre de participants.

La région est tellement attractive, le village si « comme sur une carte postale » qu’on en profite pour déstresser, ou simplement se reposer.

Personnellement je trouve que ce week end arrive pile poil pour se vider la tête et se réparer les pieds après les folies de Tarbes.

Ste Enimie est avant tout un lieu de vacances et le village est encore occupé par les touristes en cette fin de mois d’Août. La centaine de fanas du tango qui viennent de débarquer ne se fait donc pas remarquer, mais très vite mon œil aguerri les reconnaît qui déambulent dans les rues et sur le petit pont qui enjambe la rivière et sous lequel passent les canoës.

La salle des fêtes, au centre du village, est ouverte sur une grande terrasse et accueille très vite Samedi en fin d’après midi les tangueros qui se regroupent devant le bar (vieille habitude…) et discutent avec passion après avoir ingurgité quelques verres de Marquisette (boisson locale).

On se connaît presque tous et cette milonga se transforme naturellement en réunion entre amis.

Il fait encore chaud ce soir et les quelques tables disposées sur la terrasse sont prises d’assaut par les premiers arrivés.

La piste à l’intérieur ne désemplit pas, et DJ BYC Bernardo, qui anime le week end, met un point d’honneur à ne laisser personne (il y est arrivé !...) assis sur sa chaise ! Le choix musical y est certainement pour quelque chose… J !

En résumé : un week end où on se sent bien, entre amis, où tout le monde danse dans la bonne humeur, dans un endroit plein de charme (et qui rappelle à certains des vacances passées en famille dans la région…)

« Enimie Tango » est encore une petite association avec une équipe de bénévoles très dynamiques, qui s’étoffe chaque année et qui est animée par une figure bien connue à Toulouse, et maintenant sur Montpellier. Mireille sait attirer ses amis et ses nouvelles relations dans cet endroit qu’elle connaît bien, elle réussit à nous faire partager sa passion pour le tango mais aussi et surtout pour ce lieu charmant et mystérieux…qui est cette année encore sous la protection de Sainte Enimie qui nous observe du haut de son Ermitage, à quelques dizaines de mètres au dessus de la piste de danse…

 

A l’année prochaine ! (d’après quelques indiscrétions, il parait que ce sera encore mieux !)

 

Claude Gosselin

 

 

Vous pouvez retrouver les magnifiques prises de vues de DJ BYC Bernardo sur sa page Face Book (plus de 100 photos réalisées pendant le week end)

 

 

 

Ajouter un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier que vous êtes bien humain et non un robot, et évite l'émission automatique de spams - respectez bien miniscules et majuscules..
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.