Retour du Festival de Barcelone

BanieresFestivalBarcelone

T1, Aérobus, Place Catalunya, ça y est me voilà arrivé ! Quelques degrés de plus par rapport à Toulouse, et surtout, surtout !, une foule très dense qui parcourt les trottoirs, des paquets dans les bras. Une queue très longue pour entrer dans ce qu’il me semble  être une patinoire installée là au centre de la place Catalunya. Encore quelques dizaines de mètres pour rejoindre le petit hôtel, quelques rues plus loin ; ma valise à roulette tient le coup, nous slalomons à travers un flot ininterrompu de badauds, de touristes; beaucoup de français, et des allemands, qui ont déjà pris leur rythme de croisière et avancent lentement sur les trottoirs, trop lentement à mon goût !... Le petit hôtel dont je rate l’entrée au premier passage, retour sur mes pas et enfin un réceptionniste m’accueille dans un français impeccable! Rapide coup de fil aux amis déjà arrivés, et rendez vous est pris pour la milonga du soir, qui fait partie du festival « Underground ». Chaque jour pendant environ une semaine, 2 milongas sont programmées dans des lieux différents apparemment bien connus des habitués du tango barcelonais.

Quelques stations de métro plus tard, recherche sur le plan, l’immeuble ne paye pas de mine, petit ascenseur où nous nous tassons à 4, dernier étage…

La musique qui nous parvient fait renaître les sourires que la fatigue avait estompés pendant un moment. La salle est petite, en longueur, et nous prenons possession rapidement de 3 chaises apparemment libres. Pas de visages connus, les premiers repérages commencent…je laisse passer 2 tendas avant de bouger de ma chaise. La bas, une grande, en robe rouge, bien foutue…Elle danse comme j’aime, pas d’agitations débordantes du bassin, un abrazo assez proche…

Le DJ, comme souvent, mais là c’est mon goût perso, nous passe plusieurs séries de tangos chantés qui m’endorment et me donnent le cafard !...Il faut attendre la fin de la soirée pour profiter d’une musique plus dynamique, et quitter avec regrets les bras des belles tangueras rencontrées ce soir. Quelques unes (les mecs aussi certainement, mais je n’ai pas trop discuté avec eux !!) sont inscrites uniquement à l’ « Underground », d’autres participent au festival « Officiel » qui commence par le réveillon du 31 décembre dans l’hôtel Catalonia du centre ville.

Autre ambiance pour cette soirée. Tenues habillées, belles robes pour ces dames, qui visiblement cherchent à plaire, on se demande à qui…, et rivalisent d’élégance et de charme…Les messieurs ont pratiquement tous le veston, plutôt noir, et certains même la cravate…Il y a bien longtemps que les miennes sont perdues au fond d’un placard, vestiges d’une époque révolue…Des tables de 8 personnes, nappes blanches, verres de toutes les tailles…Un premier trio de parisiens vient nous rejoindre, puis un couple de Barcelonais qui baragouinent un peu le français. Super, la conversation va être animée! La grande et belle salle se remplit et enfin, la musique tant attendue, à la fin du repas, succulent et bien arrosé, qui me fait douter de ma capacité à tenir mon équilibre et ne pas déjà sombrer dans les bras de ma partenaire…Bon, ça va…la musique est correcte, classique mais bonne! Un peu partout on entend, bien avant l’heure, les sifflets stridents des petites trompettes dispersées sur les tables,  impossible de résister à l’envie de faire dresser ce petit rouleau de papier!

Cela ajoute à l’ambiance joyeuse de cette soirée. Avant les douze coups fatidiques chacun reçoit une petite assiette de 12 grains de raisin. Nous respectons la tradition et les avalons en respectant le tempo, opération que j’ai du mal à respecter. Ca y est nous sommes en 2015! Des bizous de tous les côtés, à tout le monde, même à ceux que je ne connais pas, ça ne fait rien, youpie !!...

Un super réveillon, festif, dans un joli cadre, entouré de gens sympas, en pratiquant sa passion favorite, que demander de plus ?...

Retour à pied à l’hotel et courte nuit pour redémarrer le lendemain matin. Rendez vous au chalet de Montjuïc !

La salle de restaurant domine la ville, et le soleil est encore là pour nous apporter sa douce chaleur. Une grande piste ronde centrale, qui va se mettre à tourner très lentement…pour accueillir les danseurs. Nous sommes en comité plus restreint aujourd’hui; les plus faibles n’ont pas tenu le coup ! Il est vrai que certains ont commencé à tangoter depuis plusieurs jours déjà…

Excellent repas et danse jusqu’à la fin de l’après midi. Un créneau de quelques heures pour se préparer à la milonga du soir…Un vrai marathon !!

L’intérêt des festivals est de rencontrer un maximum de personnes de provenances différentes. Et ce festival est effectivement très cosmopolite. Mais les rencontres d’une soirée ne se retrouvent pas forcément les jours suivants. Frustrant quand on a repéré des personnes avec lesquelles on aimerait approfondir certains sujets!...

Ce premier festival de Barcelone est un peu déroutant parce qu’on aimerait participer à tout. L’Underground propose des lieux très variés et pour un budget plus abordable. Par contre il valait mieux suivre l’officiel pour profiter pleinement de la majesté de certains lieux bien adaptés au caractère festif du nouvel an.

 

Cette ville de Barcelone est magique, et nous a attirés comme une belle femme dans ses bras, elle nous a fait parcourir des kilomètres dans ses petites rues, écouter un superbe concert de guitares (à la maison de la musique), et nous n’avons pas résisté à la visite de la Sagrada Familia dont l’intérieur, rempli des couleurs des magnifiques vitraux, nous a ébahis et plongés pendant quelques heures dans un autre monde où le prodige architectural prend le pas sur la spiritualité!...

 

Un festival à bien noter sur vos agendas !!!

 

Claude Gosselin

 

Pour les détails :

lien vers Tango Barcelona : http://festivalbarcelonatango.com/fr/programa/

lien vers Underground : http://www.tangoenbarcelona.es/26-dic-14-3-ene-15-barcelona-underground-%E2%80%A2-new-year-milonga-circuit-2/

 

Casa Musica Barcelone

Plage Barcelone

 

Ajouter un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier que vous êtes bien humain et non un robot, et évite l'émission automatique de spams - vous pouvez aussi me contacter via FB Messenger Claude Gosselin
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.