Tangueros/Tangueras: Qui êtes vous? Résultats et Conclusions

D'après les données recueillies au 12 Septembre 2014 (tableau ci dessous):

Tout d'abord merci à tous ceux qui se sont intéressés à cette petite enquête (à ce jour 686 visites de la page) et à ceux qui ont pris le temps de répondre (110 réponses reçues).

Quelles informations peut on tirer de ces résultats? 

Les femmes ont semblé plus intéressées, ce qui est logique puisqu'elles sont plus nombreuses que les hommes à pratiquer le tango, cela se voit par le déséquilibre de certaines milongas.

En grande majorité (80%) l'âge des tangueros/tangueras se situe au dessus de 50 ans. Intéressant de constater qu'il y a tout de même 20% de "jeunes". Encourageant!

Concernant le milieu professionnel, la répartition est assez bien équilibrée (je m'attendais à voir une catégorie émerger - mais je ne dirai pas laquelle...).

2 sur 3 sont encore au boulot!

Même proportion pour les citadins!

60% sont mariés (ou en couples) et parmi eux seulement 40% des conjoints pratiquent le tango également...

Pour ceux qui sont célibataires, seulement 20% préfèreraient trouver leur futur conjoint(e) parmi les passionné(e)s du tango !

Concernant la formation, rien d'original à signaler. La majorité est arrivée au tango après avoir essayé une autre danse, a suivi des cours et des stages (90%), et ensuite 1/3 se satisfont des milongas et festivals (ont renoncé aux cours et stages).

Les milongas hebdomadaires sont fréquentées par 2/3, tandis que 15% ne sortent que très rarement.

Seulement une petite moitié est convaincue que c'est mieux de rester jusqu'à la fin pour profiter d'une meilleure musique et avoir plus d'espace. Ils n'hésitent pas à partir quand ils en ont assez (3/4) et 1/3 seulement recherchent l'activité danse plus que tout.

Et ils sortent où ? Dans des lieux sympas (à 90%, normal...) avec un parking accessible (2/3); la musique a une grande importance (à 90%, normal aussi...) mais seulement 50% sont sensibles au jour de la semaine et au prix du ticket d'entrée!!

Presque tous nous y allons pour prendre du plaisir, et 2/3 pour rencontrer des amis ou faire de nouvelles connaissances.

Les festivals sont importants pour la moitié seulement. Pour ceux qui y vont, les amis (actuels et ceux qu'on peut se faire) ne sont pas prioritaires (moins de 50%).

Les stages, sont un bon complément au cours pour 2/3. A peu près la même proportion trouve que ça revient un peu cher.

Et pour finir, 2/3 se déclarent accros au tango, et la moitié d'entre nous pensent qu'ils auraient du mal à s'en passer (!!)

Et enfin, pour la moitié le but est de progresser, de devenir meilleur danseur, et l'autre moitié se contentera de passer un bon moment !!

En résumé, je peux vous rassurer, la population des tangueros/tangueras est tout à fait normale !!

Claude Gosselin

 

1 Vous êtes
Une femme 59
Un homme 51
2 Quel est votre age?
< 50 24
50 à 65 68
> 65 18
3 Expérience tango:
Débutant 16
Expérimenté 53
Avancé 41
4 Milieu professionnel (actuel ou passé)
Salarié non fonctionnaire 16
Cadre non fonctionnaire 18
Administration 11
Enseignant 18
Corps médical 9
Autre profession libérale 13
Universitaire 9
Autre 16
5 Vous êtes
Encore en activité 69
En retraite 41
6 Vous vivez
Dans une ville 69
Plutôt à la campagne 41
7 Situation
Marié (ou en couple) 64
Célibataire 46
8 Si en couple (réponses multiples possibles)
Mon conjoint pratique le tango également 43
Je suis seul à pratiquer 19
ça pose parfois des problèmes 9
chacun se débrouille sans pb avec ses activités 13
9 Si pas en couple
Si un jour je ne suis plus célibataire, mon conjoint(e) devra être également passionné de tango 20
Ça n'a pas d'importance 41
10 Vous avez découvert le tango (plusieurs réponses possibles):
Par hasard (conversation avec des amis, lu un article...) 17
Après avoir pratiqué une autre danse 56
Après une initiation (ex: Place St Georges à Toulouse...) 21
Démarche personnelle (J'en rêvais depuis toujours...) 28
Autre raison 13
11 Votre formation au tango (plusieurs réponses possibles)
J'ai suivi des cours et des stages 94
Je me suis formé(e) sur le tas avec des amis 9
Je continue à me former en prenant des cours 61
Je continue à me former en faisant des stages 43
Je vais pratiquer (milongas, festivals) et ça me suffit 36
12 Votre pratique actuelle (plusieurs réponses possibles)
Je vais dans une milonga au moins une fois la semaine 64
Je fais des stages de temps en temps 49
Je fais un festival au moins 1 fois par an 37
Je fais plusieurs festivals chaque année 31
Je sors très rarement 17
13 Ce qui est important:
  d'accord indifférent pas d'accord
Le lieu (la déco, l'ambiance) 98 10 2
La facilité d'accès et de parking 70 35 5
Les choix musicaux (le DJ..) 98 11 0
Le jour de la semaine 58 50 2
Le prix de l'entrée 60 46 3
14 Tango plaisir:
  d'accord indifférent pas d'accord
J'y vais pour m'éclater en dansant 103 3 3
Ce que j'aime c'est rencontrer mes amis 70 31 7
J'aime faire de nouvelles connaissances 69 32 6
15 Au sujet des festivals:
  d'accord indifférent pas d'accord
C'est devenu un événement important 55 38 14
J'en profite pour prendre des vacances en même temps 38 46 23
Je m'organise à l'avance pour ne pas les rater 41 40 24
J'essaie d'y retrouver des amis 61 33 13
J'y vais avec des amis 37 46 21
J'y consacre une part importante de mon budget 24 33 48
16 Quand je suis en milonga:
  d'accord indifférent pas d'accord
Je reste jusqu'à la fin car la musique est meilleure et on a plus de place 47 36 26
Je n'hésite pas à partir quand j'en ai assez 76 25 6
Je peux rester sans danser, à papoter, ou à regarder les autres 47 24 37
Je veux absolument danser tout mon saoul et je suis déçu(e) quand ça se passe mal 40 34 35
17 Au sujet des stages:
  d'accord indifférent pas d'accord
C'est un bon complément au cours 73 24 11
C'est plus facile de trouver un(e) partenaire car courte durée 18 55 34
Ça revient un peu cher 57 40 12
18 Mon vécu du tango:
  d'accord indifférent pas d'accord
Je suis accro, je ne pourrais plus vivre sans le tango 65 28 14
C'est un passe temps dont je peux me passer quand je veux 29 26 54
Mon seul but est de progresser, devenir meilleur danseur(se) 59 30 18
J'y vais pour passer un bon moment et c'est tout 57 22 29

 

 

TAGS:

Commentaires

Comment: 

"Pour ceux qui sont célibataires, seulement 20% préfèreraient trouver leur futur conjoint(e) parmi les passionné(e)s du tango !"

Parce qu'ils préfèrent continuer à sortir  en solo ... ou qu'ils se méfient des tangueros/tangueras comme partenaires de vie ? Ou bien les deux ?

 

 

Comment: 

Oui, Cricou, à moi aussi, à la lecture des résultats du sondage, ce faible pourcentage m'avait interpelée et il serait intéressant de creuser la question à savoir pourquoi ? *

Et à toi Claudio je dis que ce chiffre confirme bien mes à priori qui sont que cette danse est une pratique qui "se confond" qui "joue" avec la séduction et qui dit séduction dit danger dans un couple. (souviens-toi de notre mini-discussion sur le sujet).

 

*A la réponse à cette question, les sondés seront-ils assez honnêtes pour dire le fond réel de leurs pensées ?

 

 

Ajouter un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier que vous êtes bien humain et non un robot, et évite l'émission automatique de spams - respectez bien miniscules et majuscules..
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.