Que pensent-ils nos hommes ?

Que pensent-ils nos hommes,  qui ne pratiquent pas le tango,  lorsque nous les « abandonnons » pour voler vers d’autres bras ?
Doivent-ils craindre que nos abrazos de velours se transforment en folies horizontales ? doivent-ils craindre de nous perdre ?
Peuvent-ils comprendre ce qui nous pousse à danser encore et encore,  à la limite de l’épuisement ? Continuer la lecture de « Que pensent-ils nos hommes ? »